Investir pour l'avenir

Organization Sponsor: Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

URLs: 

Program Description

Plan d’action gouvernemental de promotion des saines habitudes de vie et de pre´vention des proble`mes relie´s au poids 2006-2012 Investir pour l’avenir.

Un but commun
Ame´liorer la qualite´ de vie des Que´be´coises et des Que´be´cois en mettant a` leur disposition des environ- nements qui favorisent l’adoption de saines habitudes de vie, notamment, un mode de vie physiquement actif et une saine alimentation.

Objectifs ge´ne´raux
Mettre en place des mesures qui :
• facilitentl’adoptionetlemaintien,parlapopulationque´be´coise,desaineshabitudesalimentaireset d’un mode de vie physiquement actif ;
• re´duisentlapre´valencedel’obe´site´etdesproble`mesrelie´saupoidsetleursconse´quencessurles individus et la socie´te´ que´be´coise ;
• valorisentlessaineshabitudesdevieetladiversite´destaillesetdespoids.
Le tout afin de contribuer a` l’atteinte des objectifs de pre´valence suivants :
• d’ici2012,re´duirede2%letauxdepre´valencedel’obe´site´chezlesjeunesetlesadultes; • d’ici2012,re´duirede5%letauxdepre´valencedel’embonpointchezlesjeunesetlesadultes.
On sait que les habitudes de vie s’acquie`rent de`s la tendre enfance. Par conse´quent, les jeunes de 0 a` 25 ans et leur famille sont le principal groupe vise´ par les mesures du plan d’action gouvernemental. Les actions qui touchent les milieux de vie et les environnements auront pour leur part des re´percussions sur l’ensemble de la population.

Axes d’intervention prioritaires

1.Favoriser la saine alimentation
Promouvoir et soutenir le de´veloppement d’environnements favorables a` l’adoption, par la population, de saines habitudes alimentaires.
Des actions sont pre´vues dans les secteurs de la production, de la transformation, de la distribution et de la se´curite´ alimentaire. Quatre milieux de vie sont vise´s : la famille et les services de garde e´ducatifs a` l’enfance, les e´tablissements scolaires, les municipalite´s et le milieu de la restauration.

2.Favoriser un mode de vie physiquement actif
Promouvoir et soutenir la cre´ation d’environnements favorables a` l’adoption, par la population, d’un mode de vie physiquement actif.
Des actions sont pre´vues pour les milieux de la famille et des services de garde e´ducatifs a` l’enfance, les e´tablissements scolaires, les municipalite´s, le milieu communautaire et associatif, le milieu du travail. On y pre´conise des mesures pour favoriser les transports actifs, l’ame´nagement des cours d’e´cole, le de´ploiement de politiques familiales et le de´veloppement d’outils.

3. Promouvoir des normes sociales favorables
Mettre en place des campagnes socie´tales et favoriser la modification des normes sociales afin qu’elles valorisent les saines habitudes de vie (saine alimentation et mode de vie physiquement actif ) et la diversite´ des tailles et des poids.
Des actions a` porte´e e´ducative sont pre´vues : campagnes socie´tales, programmes d’e´ducation destine´s au grand public, valorisation des initiatives, adoption de normes en faveur de la sante´, notamment par les entreprises.

4.Ame´liorer les services aux personnes aux prises avec un proble`me de poids
Intensifier et ame´liorer les services offerts aux personnes qui ont un proble`me de poids et amener les intervenants a` adapter leurs pratiques a` cette proble´matique. Encadrer la vente et l’utilisation des produits amaigrissants et des services connexes afin de prote´ger les consommateurs contre d’e´ventuelles pratiques frauduleuses et, par conse´quent, prote´ger leur sante´.
Les actions pre´vues : orientation et soutien des personnes qui ont un proble`me de poids, formation professionnelle, pratiques professionnelles, encadrement de la vente des produits amaigrissants et des services connexes, protection des consommateurs.

5.Adapter la recherche
Favoriser la recherche et le transfert des connaissances sur des the`mes relatifs a` l’adoption de saines habitudes de vie, en tenant compte de la complexite´ des proble`mes relie´s au poids.
Plusieurs actions sont pre´vues : inventaire des organismes subventionnaires, formation de nouveaux chercheurs, recherche sur les retombe´es de politiques publiques sur les saines habitudes de vie, transfert des connaissances.

Program Approximate Cost: 

e gouvernement et la Fondation versent chacun à la Société de gestion du Fonds pour la promotion des

Funding Sources: 

Ministe`re de la Sante´ et des Services sociaux
Ministe`re de l’E´ducation du Loisir et du Sport
Ministe`re de l’Agriculture, des Pe^cheries et de l’Alimentation
Ministe`re de la Famille, des Ai^ne´s et de la Condition fe´minine
Ministe`re des Aff

Strategies For Sustainability: 

Le ministre de la Sante´ et des Services sociaux est responsable de la coordination du plan d’action gouvernemental par l’entremise de sa direction ge´ne´rale de sante´ publique et son directeur national de sante´ publique.
En concertation avec les autres ministe`res et organismes gouvernementaux, le ministre de la Sante´ et des Services sociaux conviendra des re´sultats attendus ainsi que du partage des responsabilite´s et de la reddition de comptes se rapportant au plan d’action gouvernemental.

Evaluation Tools: 

Apre`s concertation et re´ception du rapport sectoriel de chacun des ministe`res vise´s par le plan d’action gouvernemental, le ministre de la Sante´ et des Services sociaux devra de´poser un rapport triennal au Conseil des ministres, pour faire e´tat de l’avancement des travaux. Ce rapport devra pre´senter le degre´ d’implantation des mesures et l’e´tat des travaux poursuivis dans les ministe`res et leurs re´seaux respectifs. Le ministre devra e´galement effectuer un suivi de gestion sur la base d’indicateurs d’implantation et de re´sultats pour rendre compte de la mise en œuvre des actions.

Key Elements Towards Success: 

Tous les acteurs participant a` ce plan doivent e^tre mobilise´s vers les me^mes objectifs et s’engager activement dans leur atteinte. Cela entrai^ne des changements dans les fac¸ons de faire actuelles de me^me qu’une concertation continue entre les diffe´rents ministe`res et organismes. L’e´valuation doit s’inscrire dans la mise en œuvre du plan d’action de`s le de´but de son implantation. Enfin, la pe´rennite´ des actions doit e^tre assure´e par un financement ade´quat et re´current au fil des ans.

Challenges To Meet Them: 

A` cet effet, un plan de mise en œuvre sera e´labore´ afin qu’a` chacune des actions du plan correspondent des objectifs de re´sultats et des indicateurs de suivi. Ce plan de mise en œuvre pre´cisera les moyens pre´vus pour l’atteinte de ces objectifs. Il tiendra compte des facteurs sociaux, e´conomiques et environ- nementaux.

Length and Stage of Project: 

2004

Attachments: 

Share Your Thoughts